Skip to main content

Paris attaques et Genèse du terrorisme

Bien qu'aucune personne saine d'esprit peut accepter attaques brutales à Paris, le crime contre l'humanité, il attire également notre attention sur le massacre frémissante passe au Moyen-Orient depuis deux dernières décennies. Il est temps pour les tous les champions des droits de l'homme et la démocratie pour obtenir unie et rétablir la paix au Moyen-Orient et dans le monde.

"C'est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d'Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d'un meurtre ou d'une corruption sur la terre, c'est comme s'il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c'est comme s'il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu'en dépit de cela, beaucoup d'entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre." (Quran:5:32)

La terreur pure des attentats de Paris est difficile à comprendre. Comme la tragédie de l'école de Peshawar, il ya quelques crimes qui engourdissent l'esprit pour leur monstruosité.

2,014 école Peshawar Pakistan massacre: Le 16 Décembre 2014, sept hommes armés affiliés avec le Tehrik-i-Taliban (TTP) a mené une attaque terroriste contre l'école publique de l'Armée dans la ville pakistanaise de Peshawar. Les militants, qui étaient tous des ressortissants étrangers, inclus un tchétchènes, trois Arabes et deux Afghans. Ils sont entrés dans l'école et ont ouvert le feu sur le personnel et les enfants l'école, tuant 141 personnes, dont 132 écoliers, comprise entre huit et dix-huit ans une opération de sauvetage a été lancée par le Groupe de l'armée pakistanaise Services spéciaux (SSG) Les forces spéciales, qui a tué tous sept terroristes et sauvé 960 personnes. Ce fut la plus meurtrière attaque terroriste jamais de se produire au Pakistan, surpassant l'attentat de Karachi de 2007. Selon diverses agences de presse et les commentateurs, la nature et la préparation de l'attaque était très similaire à celle de la crise des otages de l'école de Beslan qui a eu lieu dans la région du Nord-Alania de l'Ossétie du la Fédération de Russie en 2004

911 était le point tournant dans la lutte contre Al-Qaïda. Paris peut bien se révéler être le point tournant dans la lutte contre le groupe militant qui se fait appeler Daesh (Etat non islamique). Si ce combat est à gagner, cependant, la nature de la menace doit être comprise et les politiques et instruments utilisés pour combattre informé par les leçons du passé, en particulier ceux dans la lutte mondiale contre le militantisme islamiste cours de la dernière décennie et demie . Les similitudes étranges entre les attaques de Peshawar et de Paris tous soulignent une vérité simple: les militants radicalisés voir tout le monde comme un ennemi - musulmans, chrétiens, hindous, les non-croyants, tout le monde.
Tout comme Al-Qaïda tué sans discernement, il en va de Daesh (Un-IS). Oui, les militants d'inspiration religieuse prétendent être en suivant les principes de l'Islam, mais ils ont tort. Et il n'y a aucune réfutation plus évident de cette revendication que par la recherche à l'identité des victimes de militantisme islamiste à l'échelle mondiale. Al-Qaïda était une menace pour le monde civilisé, comme Daesh maintenant.

Religieusement militantisme inspiré a pas de menace ordinaire, cependant. Tout comme une fois que le djihad afghan est transformé en la menace globale d'Al-Qaïda et la prééminence d'Al-Qaïda a été usurpé par Daesh (ONU EST), en battant Daesh seul ne sera pas la réponse. Il ne sera pas facile. Comme il est maintenant largement acceptée, une série d'erreurs, couvrant la dernière décennie et demi et catalysée par erreur thehistoric qui était l'invasion américaine de l'Irak, a conduit à la montée de la menace la plus redoutable militant dans l'histoire moderne.
Comment la France, d'autres puissances occidentales et les Etats-Unis en particulier, vont réagir aux attentats de Paris va avoir des effets potentiellement durables. Déjà en Syrie, il ya plus d'un désastre politique que tout semblant d'une stratégie gagnante. En outre, comme on l'a vu à la suite de la chute du gouvernement des talibans en Afghanistan et le régime de Saddam Hussein en Irak, il est tout aussi important d'avoir une stratégie bien informée pour stabiliser les pays post-conflit. Sinon, tous les gains militaires seront perdus - et les menaces encore plus mortel que Al-Qaïda et Daesh engendré.

Lorsque, cependant, est le monde musulman dans tout cela? La concurrence destructrice de l'Arabie saoudite et l'Iran au Moyen-Orient et le monde musulman en général semble avoir étouffé toute initiative pan-musulmans. Turquie, le Pakistan, l'Indonésie, la Malaisie - chacun a une grande population et enjeux élevés en aidant défaite militantisme. Au Moyen-Orient, il ya des États qui pourraient faire pression de toute urgence le monde musulman pour une approche unifiée. Mais chaque pays à majorité musulmane semble avoir une raison ou l'autre de ne pas fournir le leadership - même si le militantisme islamiste est peut-être une plus grande menace pour le monde musulman que dans le monde non-musulman.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Daesh tort appelé est ou État islamique est ni islamique ni État. Il est venu à l'existence en raison de la politique américaine et politiques chiites pro sectaire du régime irakien chiite soutenu par l'Iran. Maintenant, les deux combattre. Daesh occupe enclavé sont entourés par ses adversaires. Mystérieusement il devient dernières armes, soutien logistique et de l'argent. Il génère essentiel de ses revenus par la vente de pétrole, mais qui sont vendeurs et les acheteurs? Pourquoi ne peux-Unis et le monde tarir ses ressources et de l'éliminer avec la puissance financière et militaire?

Depuis son ne se fait pas, de nombreuses questions ont été soulevées par des preuves rationnelles logiques de secrète États-Unis et le soutien occidental à Daesh à remplir leur agenda impérial. Lire la suite:
http://aftabkhan-net.blogspot.com/2015/11/paris-attacks-genesis-of-terrorism.html?m=1

Popular posts from this blog

A historic moment in the Arab world

لحظة تاريخية في العالم العربي
As a democratic revolution led by tech-empowered young people sweeps the Arab world, Wadah Khanfar, Al Jazeera's director-general, shares a profoundly optimistic view of what's happening in Egypt, Tunisia, Libya and beyond. In the first talk posted online from the TED 2011 conference in California, Khanfar describes the powerful moment when people realised they could step out of their homes and ask for change. "كما ثورة ديمقراطية بقيادة الشباب التكنولوجيا ذات صلاحيات تجتاح العالم العربي ، وضاح خنفر ، الجزيرة المدير العام والأسهم وجهة نظر متفائلة بشكل كبير ما يحدث في مصر وتونس وليبيا وخارجها. وفي اول حديث له نشر على الانترنت من مؤتمر تيد 2011 في ولاية كاليفورنيا ، خنفر يصف لحظة قوية عند الناس أدركت أنها لا يمكن الخروج من منازلهم ونطلب من أجل التغيير."
http://www.ted.com/talks/wadah_khanfar_a_historic_moment_in_the_arab_world.html This talk was given on March 1, 2011 in Long Beach, California. TED 2011 is taking place between March 1 and Mar…

Our Captured, Wounded Hearts: Arundhati Roy On Balakot, Kashmir And India

With his reckless “pre-emptive” airstrike on Balakot in Pakistan, Prime Minister Narendra Modi has inadvertently undone what previous Indian governments almost miraculously, succeeded in doing for decades. Since 1947 the Indian Government has bristled at any suggestion that the conflict in Kashmir could be resolved by international arbitration, insisting that it is an “internal matter.” By goading Pakistan into a counter-strike, and so making India and Pakistan the only two nuclear powers in history to have bombed each other, Modi has internationalised the Kashmir dispute. He has demonstrated to the world that Kashmir is potentially the most dangerous place on earth, the flash-point for nuclear war. Every person, country, and organisation that worries about the prospect of nuclear war has the right to intervene and do everything in its power to prevent it.  Keep reading  >>>>


India has built around itself an aura of a global power whose time has come. For at least the last t…

Kashmir Jihad - Analysis & Options

PDF: http://bit.ly/2k0Vqpm

Kashmir is an incomplete agenda of partition of India. Since 1947, India and Pakistan have fought three wars on this issue. According to UN resolutions, Kashmiris have to decide their accession to Pakistan or India through impartial plebiscite, which could not take place due to Indian reluctance. Recently, India revoked Article 370 of the Constitution, which granted special autonomous status to Kashmir, it was done to unilaterally integrate occupied Kashmir. This is a violation of the UN resolutions and the Simla bilateral agreement, which demands to maintain status quo until the final settlement. The US and world powers are emphasizing that Kashmir should be resolved bilaterally, though India has refused to hold talks with Pakistan. In the present scenario, while India has turned Kashmir into the largest prison of 9 million people, denying basic human rights and oppressing the Kashmiris' who want freedom from India, Pakistan cannot watch as a silent spec…